DOCTEUR FOLAMOUR
Columbia Pictures

La plateforme de streaming française recèle dans son catalogue quelques incontournables du 7e art, à revoir ou à faire découvrir absolument à vos enfants !

DOCTEUR FOLAMOUR (1964) - depuis le 26 mars

Après avoir dépeint de manière dramatique la première guerre mondiale dans Les Sentiers de la gloire, Stanley Kubrick s'attaque à la Guerre Froide, mais sous un angle bien différent, celui de la comédie loufoque. Une diatribe féroce contre l'armée et la folie des hommes, incarnée par un Peter Sellers exceptionnel dans un triple rôle qui lui a valu une nomination aux Oscars.

Cinq docu-séries intelligentes à voir sur Netflix en France en avril 2021

BEETLEJUICE (1988) - depuis le 22 Janvier

Sans aucun doute LE film qui fit passer Tim Burton dans une autre dimension. Une merveille de conte gothique et macabre, qui recèle déjà les premières obsessions du cinéaste et établit son style reconnaissable entre mille. Et qui révèla au passage grand public une petite Winona Ryder, toute jeune actrice de 17 ans, que les fans de Stranger Things reconnaîtront à peine.


RIO BRAVO (1959) - depuis le 12 février 2021

SALTO propose dans son catalogue une sélection de westerns d'anthologie, de ceux qui ont fait l'âge d'or Hollywoodien. Et dans le genre, mieux vaut croiser le regard virile de John Wayne, shérif droit dans ses bottes devant la caméra de Howard Hawks, pour l'un des plus grands classiques au Far West.

Quatre films français à voir gratuitement sur Arte.Tv en avril 2021

CASABLANCA (1947) - à partir du 23 avril

« Play it again, Sam ». Le plus culte des films cultes. Un duo de cinéma de légende. Humphrey Bogart et Ingrid Bergman ont écrit une page d'histoire du cinéma dans ce chef d'oeuvre de Michael Curtiz qui raconte une romance passionnée en Afrique du Nord, durant la Seconde Guerre Mondiale. Trois Oscars à la clé dont celui du Meilleur scénario.


BEN-HUR (1960) - à partir du 23 avril

William Wyler reçoit l'Oscar du Meilleur réalisateur pour ce péplum parmi les péplums. A une époque où le genre était très en vogue à Hollywood, où les studios dépensaient sans compter pour recréer des décors antiques épiques, Charlton Heston et sa course de chars dantesque resteront dans les annales du 7e art.