Hot Fuzz 2 ?
StudioCanal

"Si un de mes film devait avoir une suite, ce serait Hot Fuzz."

En 2017, à l'occasion de la sortie de Baby Driver, Edgar Wright revenait sur sa filmo et révélait que "si l'un de (ses) film devait avoir une suite, ce serait Hot Fuzz." Nous republions ses propos à l'occasion de la rediffusion de ce buddy movie, ce soir sur CStar. Celui que l’on connaît surtout pour sa trilogie Cornetto (composée de Shaun of the deadHot Fuzz et Le Dernier pub avant la fin du monde) parlait ainsi à Movieweb d’une possible suite à son joli succès sorti en 2007. Hot Fuzz raconte comment Nicholas Angle, un flic londonien intègre et ultra-efficace sur le terrain, est muté dans un patelin perdu au fin fond de l’Angleterre car ses trop bons résultats mettent en péril  ceux du reste de la brigade. Meurtres gores, kermesse sur fond des Kinks, cygne fugueur, secte d’illuminés et fusillade en plein supermarché… Le film est une réussite détonante, mélangeant les genres, avec une science du détail incroyable et un humour so British. "J’ai bien quelques idées. Simon (Pegg, l’éternel comparse du réalisateur, ndlr) et moi-même en avons parlé, mais le truc c’est de savoir si je veux passer trois années de ma vie à le faire ? Ou est-ce que je veux, si j’en ai la possibilité, raconter une nouvelle histoire ? Si quelqu’un me demande s’il y aura un Baby Driver 2, je dirais aussi ‘J’ai des idées.’ Mais là où vous avez raison, c’est que si un de mes film devait avoir une suite, ce serait Hot Fuzz."

 
Hot Fuzz, c’est Bad Boys à l'heure du thé [critique]

Edgar Wright a également confié qu’il songeait souvent à donner une suite à chacun de ses films même si cela lui semblait compliqué. Tout d’abord par rapport à l’aspect chronophage de la création d’un long métrage et aussi l’aspect parfois générique des suites : "C’est marrant parce que je pense tout le temps à ce qui arrive dans les suites. Mais le problème c’est que chaque film prend deux à trois ans de votre vie. Alors, quand on est jeune, ça va, mais je vais sur mes quarante ans donc je pense que je préfère raconter de nouvelles histoires plutôt que de revenir sur des anciennes. Hot Fuzz est le seul film de la trilogie Cornetto qui pourrait avoir une suite. Le problème des suites en général, et plus particulièrement des comédies, c'est que les personnages ont évolué tout au long du film. Dans Hot Fuzz, Nicholas Angel devient de moins en moins robotique et de plus en plus humain, tandis que Danny Butterman est de moins en moins benêt et de plus en plus casse-cou. Donc la question est : comment faire un nouveau film à partir de ça ?"

Finalement, trois ans après cette interview, le réalisateur ne s'est pas lancé dans la suite de Hot Fuzz, mais dans un film d'horreur "très différent" de ses autres films, Last Night in Soho, que l'on devrait découvrir l'année prochaine au cinéma.

Bande-annonce de Hot Fuzz :

La masterclass passionnante d'Edgar Wright au Champs-Elysées Film Festival