DR
ABACA
DR Gaumont
E-PRESS PHOTO.COM
DR [email protected]çoisDecoster
ABACA

En fait, Fabrice Luchini a "adoré" le Nord de la France

Fabrice Luchini est revenu sur ses propos sur le Nord de la France

Fabrice Luchini est revenu sur ses propos sur le Nord de la France

Fabrice Luchini est revenu sur ses propos sur le Nord de la France

Fabrice Luchini est revenu sur ses propos sur le Nord de la France

Fabrice Luchini est revenu sur ses propos sur le Nord de la France

Après avoir assassiné le Nord de la France, "une région où la République a disparu, un coin de grande misère sociale où les gens boivent beaucoup et votent Front national", Fabrice Luchini a fait son mea-culpa.L'acteur qui a reçu ce week-end le prix d’interprétation masculine de la Mostra de Venise pour son rôle dans L’Hermine s'était lâché sur le Nord-Pas-de-Calais, où a été tourné le film de Christian Vincent. Cité par l'AFP, il avait eu lors d'une conférence de presse des mots très durs pour le pays Ch'ti, comparé à "un pays abandonné par la France, un îlot de désespérance".>>> Après Deneuve, Fabrice Luchini critique aussi le Nord de la FranceAprès avoir été sacré à Venise, le comédien est revenu sur ses déclarations. C'est François Decoster, Maire de St-Omer où a été tourné en grande partie L'Hermine, qui a assuré sur son compte Facebook que Fabrice Luchini avait "adoré" la ville, qu'il a qualifiée d'"historique et remarquable".Fabrice Luchini n'est pas le premier à avoir exprimé son désamour pour le Nord de la France : les propos de Béatrice Dalle (pour laquelle Douai est une ville "pas glamour d'où elle a hâte de se barrer") et Catherine Deneuve (qui a trouve Dunkerque "d'une tristesse" car "les cigarettes et l'acool sont les seules choses qui marchent vraiment") ont également suscité l'irritation des Ch'tis.L'histoire de L'Hermine, au cinéma le 18 novembre 2015 : Michel Racine est un Président de cour d'assises redouté. Aussi dur avec lui qu'avec les autres, on l'appelle " le Président à deux chiffres ". Avec lui, on en prend toujours pour plus de dix ans. Tout bascule le jour où Racine retrouve Birgit Lorensen-Coteret. Elle fait parti du jury qui va devoir juger un homme accusé d'homicide. Six ans auparavant, Racine a aimé cette femme. Presque en secret. Peut-être la seule femme qu'il ait jamais aimée.