Date de sortie 19 mai 2021
Durée 117 mn
Réalisé par Haruo Sotozaki
Distributeur CGR events
Année de production 2020
Pays de production Japon
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Le groupe de Tanjirô a terminé son entraînement de récupération au domaine des papillons et embarque à présent en vue de sa prochaine mission à bord du train de l'infini, d'où quarante personnes ont disparu en peu de temps. Tanjirô et Nezuko, accompagnés de Zen'itsu et Inosuke, s'allient à l'un des plus puissants épéistes de l'armée des pourfendeurs de démons, le Pilier de la Flamme Kyôjurô Rengoku, afin de contrer le démon qui a engagé le train de l'Infini sur une voie funeste.

Offres VOD de Demon Slayer - Kimetsu No Yaiba - Le film : le train de l'infini

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Demon Slayer - Kimetsu No Yaiba - Le film : le train de l'infini

Dernières News sur Demon Slayer - Kimetsu No Yaiba - Le film : le train de l'infini

Demon Slayer : une animation à couper le souffle

Les pourfendeurs règnent sur le box-office !

Plus de 2 millions d'entrées en six jours dans les salles françaises

Avec Adieu les cons et Demon Slayer en locomotives.

Photos de Demon Slayer - Kimetsu No Yaiba - Le film : le train de l'infini

Critiques de Demon Slayer - Kimetsu No Yaiba - Le film : le train de l'infini

  1. Première

    Avant de commencer, un peu de contexte : écrit par une star du genre, Demon slayer est un manga qui fait fureur (la série a dépassé les 150 millions d’exemplaires vendus dans le monde). L’histoire se déroule durant l’ère Taisho (1912-1926) et raconte la quête de Tanjirō, un jeune garçon orphelin à la recherche d’un remède pour soigner sa sœur, Nezuko, transformée en démon qui choisiront la voie des pourfendeurs. Son épopée, furieuse et fantastique, a fait l’objet d’une adaptation en série puis au cinéma avec ce Demon slayer le train de l’infini. Quand le film commence, nos deux héros et leurs amis montent à bord d’un train fantastique (le fameux train de l’infini) et sont chargés d’une mission délicate : éliminer un démon qui sévit à travers les wagons et qui en est déjà à 40 victimes…

    Sorti le premier mercredi de la réouverture des salles en France, ce manga a tout de suite battu des records de fréquentation. Normal : la beauté des combats et l’intensité du scénario ne pouvaient que satisfaire les fans. Les musiques (et la voix de la chanteuse LiSA) sont épiques et l’animation est très spectaculaire. Au point de provoquer des frissons… Mais pas que : Demon slayer bénéficie également d’un script émouvant qui rappelle souvent l’importance et la beauté de la vie humaine. Un conseil tout de même : n’espérez pas découvrir cet univers fabuleux avec ce film. Demon slayer est la suite directe de la saison 1 – à voir seulement uniquement après le manga au risque de se perdre !

    Par Gaspard Raimbaud