Date de sortie 26 janvier 2022
Durée 98 mn
Réalisé par Sandrine Kiberlain
Avec Rebecca Marder , André Marcon , Anthony Bajon
Scénariste(s) Sandrine Kiberlain
Année de production 2021
Pays de production France
Genre Drame historique
Couleur Couleur

Synopsis

Paris, été 1942. Irène est une jeune fille juive qui vit l'élan de ses 19 ans. Sa famille la regarde découvrir le monde, ses amitiés, son nouvel amour, sa passion du théâtre… Irène veut devenir actrice et ses journées s'enchaînent dans l'insouciance de sa jeunesse. Mais Irène ne sait pas que le temps lui est peut-être compté.

Offres VOD de Une jeune fille qui va bien

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de Une jeune fille qui va bien

Critiques de Une jeune fille qui va bien

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Une jeune fille qui va bien est un film qui tient le spectateur en haute estime. Il ne se donne pas dans ses premières minutes, prend le temps de poser ses personnages, son intrigue et son contexte. Il s’inscrit peu à peu dans une époque mais ne s’y enferme jamais, comme Audrey Diwan a su elle aussi si bien le faire dans L’Evénement. Cette époque n’a pourtant rien d’anecdotique. Son action se déroule en effet durant l’été 1942 à Paris en pleine montée irrésistible du nazisme et son héroïne est une adolescente juive de 19 ans qui entend cependant ne renoncer à rien de ses libertés et de ses passions : vivre pleinement le premier grand amour de sa vie comme son désir de devenir comédienne. En refusant toute reconstitution historique à travers un passionnant travail sur le hors- champ qui fond progressivement sur ses personnages, Sandrine Kiberlain raconte avec superbe l’insouciance de la jeunesse prête à renverser tous les obstacles et refusant d’offrir ses angoisses, ses larmes, sa rage contre autant d’injustice à cet ennemi dont le triomphe paraît pourtant inéluctable. Mais elle célèbre aussi cette idée qu’on sent chez elle chevillée au cœur que l'art peut tout transcender, les époques comme les plus insoutenables tragédies. Et elle s’y emploie en signant tout à la fois un récit initiatique débordant d’énergie et le portrait poignant d’une famille unie contre vents et marées. Avec au cœur de cet équilibre vibrant, Rebecca Marder, une comédienne époustouflante, dont l’intensité, la vista comique, la cinégénie et la profondeur sont un enchantement de chaque instant.

Dernières News sur Une jeune fille qui va bien

Une jeune fille qui va bien : bande-annonce du film de Sandrine Kiberlain

La première réalisation de l'actrice raconte la jeunesse d'Irène, jouée par Rebecca Marder, à l'été 1942.

Rebecca Marder : "Avec Sandrine Kiberlain, ce fut le coup de foudre immédiat"

Le rendez- vous avec un premier grand rôle dans un parcours est toujours un moment d'intenses émotions. Sa prestation dans Une jeune fille qui va bien préfigure des lendemains de feu. Rencontre.

Casting de Une jeune fille qui va bien