Frances McDormand et Chloé Zhao sur le tournage de Nomadland
Frances McDormand et Chloé Zhao sur le tournage de Nomadland / Searchlight Pictures

The Father, Promising Young Woman et Soul repartent aussi avec des prix.

Ce week-end, la cérémonie des BAFTA s'est tenue en deux temps : d'abord, les prix techniques ont été remis samedi, puis les catégories principales, dimanche. Sans surprise, c'est Nomadland, déjà vainqueur des derniers Golden Globes, qui a triomphé : Chloé Zhao a reçu les trophées du meilleur film et de la meilleure réalisatrice, pendant que sa comédienne principale France McDormand gagnait le British Award de la meilleure actrice.

Ce film, qui suit une communauté nomade à travers les Etats-Unis, semble bien parti pour remporter une pluie d'Oscars le 25 avril prochain. Voici sa bande-annonce :

Mank en tête des nominations aux Oscars 2021 devant Nomadland

D'autres œuvres ont également fait sensation aux BAFTA : The Father, l'adaptation de sa propre pièce à succès par le Français Florian Zeller a gagné le prix du scénario adapté et du meilleur acteur pour Anthony Hopkins, pendant que Promising Young Woman repartait avec ceux du meilleur script original et du meilleur film britannique. Le dernier Pixar, Soul, a gagné celui du meilleur film d'animation, ainsi que la meilleure BO pour Trent Reznor et Atticus Ross. Quant à l'oeuvre en langue étrangère, c'est Drunk, de Thomas Vinterberg, qui repart avec le trophée.

Parmi les acteurs, en plus de McDormand et Hopkins, Yuh-Jung Youn (Minari), Daniel Kaluuya (Judas And The Black Messiah) et Bukky Bakray (la révélation de Rocks) ont reçu des prix. Enfin, le cinéaste Ang Lee (Tigre et Dragon, Le Secret de Brokeback Mountain, L’Odyssée de Pi) a été honoré du BAFTA Academy Fellowship récompensant toute son œuvre.

Voici le palmarès complet des BAFTA 2021 :

Meilleur film : Mollye Asher, Dan Janvey, Frances McDormand, Peter Spears et Chloé Zhao pour Nomadland

Meilleure réalisation : Chloé Zhao pour Nomadland

Meilleure actrice : Frances McDormand dans Nomadland

Meilleur acteur : Anthony Hopkins dans The Father

Meilleur scénario original : Emerald Fennell pour Promising Young Woman

Meilleur scénario (adaptation) : Christopher Hampton et Florian Zeller pour The Father

Meilleur film britannique : Emerald Fennell, Ben Browning, Ashley Fox et Josey Mcnamara pour Promising Young Woman

Meilleure musique originale : Jon Batiste, Trent Reznor et Atticus Ross pour Soul

Meilleure révélation d'un scénariste, réalisateur ou producteur britannique : Remi Weekes (auteur-réalisateur) pour His House

Meilleur second rôle féminin : Yuh-Jung Youn dans Minari

Meilleur second rôle masculin : Daniel Kaluuya dans Judas And The Black Messiah

Meilleure photo : Joshua James Richards pour Nomadland

Meilleur montage : Mikkel E.G. Nielsen pour Sound Of Metal

Meilleur espoir : Bukky Bakray (la révélation de Rocks)

Meilleur film en langue étrangère (non anglaise) : Thomas Vinterberg et Sisse Graum Jørgensen pour Drunk

Meilleur film d'animation : Pete Docter et Dana Murray pour Soul

Meilleur documentaire : Pippa Ehrlich, James Reed et Craig Foster pour La sagesse de la pieuvre (My Octopus Teacher)

Meilleur court métrage d'animation britannique : The Owl And The Pussycat de Mole Hill et Laura Duncalf

Meilleur court métrage britannique : The Present de Farah Nabulsi

Meilleurs décors : Donald Graham Burt et Jan Pascale pour Mank

Meilleurs maquillage et coiffure : Matiki Anoff, Larry M. Cherry, Sergio Lopez-Rivera et Mia Neal pour Le blues de Ma Rainey

Meilleurs costumes : Ann Roth pour Le blues de Ma Rainey

Meilleur casting : Lucy Pardee pour Rocks

Meilleur son : Jaime Baksht, Nicolas Becker, Phillip Bladh, Carlos Cortés et Michelle Couttolenc pour Sound of Metal

Meilleurs effets spéciaux : Scott Fisher, Andrew Jackson et Andrew Lockley pour Tenet

BAFTA Academy Fellowship : Ang Lee pour l'ensemble de son oeuvre

Ces Français qui font partie des nommés aux Oscars 2021